Accueil

Chalutations chers amis des internets,

Je suis Ferruçio, gardien du Repaire de Champignon.
C’est ici qu’il arrange ses photographies avec ses réflexions et je l’aide de mon mieux pour qu’elles reflètent ses sensations surprenantes.

Je vous prie de croire, chers visiteurs, en l’expression de mes ronronnements les plus envoûtants.

Chat Majesté, Ferruçio.

Les mémoires d’Albert

R_{\mu \nu} - {1 \over 2}Rg_{\mu \nu}\ + \Lambda g_{\mu \nu} =  {8 \pi G \over c^4} T_{\mu \nu}

Les souvenirs d’une création faite avec mon cousin Dr.D, puisant son inspiration dans l’imaginaire forgé par Einstein et les photos de mon grand-père.

« Ma condition humaine me fascine. Je sais mon existence limitée et j’ignore pourquoi je suis sur cette terre, mais parfois je le pressens. Par l’expérience quotidienne, concrète et intuitive, je me découvre vivant pour certains autres, parce que leur sourire et leur bonheur me conditionnent entièrement, mais aussi pour d’autres hommes dont, par hasard, j’ai découvert les émotions semblables aux miennes.
Et chaque jour, mille fois, je ressens ma vie, corps et âme, intégralement tributaire du travail des vivants et des morts. Je voudrais donner autant que je reçois et je ne cesse de recevoir. Puis j’éprouve le sentiment satisfait de ma solitude et j’ai presque mauvaise conscience à exiger d’autrui encore quelque chose. Je vois les hommes se différencier par classes sociales et, je le sais, rien ne les justifie si ce n’est la violence.
J’imagine accessible et souhaitable pour tous, en leur corps et leur esprit, une vie simple et naturelle. »