Films d’animation

\sigma =  {24 \pi^3 L^2 \over T^2 c^2 (1 - e^2)}

« Trois arbres » c’est quelque chose de différent de « deux arbres ». D’autre part, « deux arbres » et « deux pierres » sont des choses différentes. Les concepts des nombres purs 2, 3, 4…, dégagés des objets qui leur ont donné naissance, sont des créations de l’esprit pensant, qui décrivent la réalité de notre monde.
Le sentiment subjectif du temps nous permet d’ordonner nos impressions, d’établir qu’un événement précède un autre. Mais relier chaque instant du temps à un nombre, en employant une horloge, regarder le temps comme un continuum unidimensionnel, cela est déjà une invention. Il en est de même des concepts de la géométrie euclidienne et non euclidienne et de notre espace considéré comme un continuum tridimensionnel.

(Livre d’artiste)


  • Équation : Precession of apsides
  • Texte : Albert Einstein et Léopold Infeld, L’Évolution des idées en physique